Hypnotisante émeraude!

Dans l'océan, enfin.. La nature !

Bonsoir mes loulous !!

Comment allez vous?!

 

Bon, même si j'avais dit que je prendrais quelques semaines de vacances cet été, je pense que vous l'avez vu, j'en suis incapable dès lors que je ne quitte pas mon environnement...

 

Et hier soir, avec mon homme nous avons ENFIN réservé nos vacances, et nous partons donc quelques jours dès demain dans l'Ariège découvrir ces paysages magnifiques entre montagnes, forêts et fleuves. Nous allons découvrir les gorges du Tarn et nous imprégner de l'ambiance médiévale qui règne dans le coin! (je suis trop contennnnnnnnnnnte!!!.. - hum, gardons notre sérieux! :) ). A ce sujet, je me fais d'ores et déjà un plaisir de vous partager toutes nos aventures sur instagram! :)

 

Dans ce cadre là, je voulais absolument vous faire découvrir ce petit bijou de ma garde-robe: ma jupe longue fluide en polyester. Idéale pour les vacances: en cas de grosses chaleurs ses pans fluides et larges laissent filer la chaleur, son imprimé qui me plonge dans une découverte des fonds marins, et ses couleurs vivantes propices à représenter les beaux jours d'été. Elle se porte aussi bien en version cool hippie, que pour des occasions un peu plus prestigieuse!

 

 

C'est un modèle que j'ai  imaginé aussi, dont j'ai créé le patron,

cependant c'est une pièce des plus simples à réaliser! Je vous explique! :)

 

  


En effet, cette matière très fine de polyester n'est pas toujours évidente à travailler car elle glisse un peu, le secret sur ce coup là est de préparer les coutures au fer à repasser, avec une patte mouille, c'est à dire un tissu en coton humide. On règle le fer à température moyenne, on positionne la patte mouille, on passe le fer dessus et hop le tour est joué! ;)

 

C'est avec un morceaux de 90cm sur 140 de laize

(la largeur du rouleau de tissu) que j'ai réalisé cet ouvrage.

 

Après avoir plié mon tissu lisère sur lisière, endroit contre endroit,

j'ai épinglé sur 70 cm. Puis j'ai cousu tout du long avec une valeur de couture de 2.5cm (c'est à dire à 2.5cm du bord). J'ai fait la même chose coté pliure, pour réaliser les fentes des cotés pour permettre l'aisance du vêtement.

 

J'ai coupé la pliure et ai surjetté de part et d'autre des deux coutures.

Ensuite j'ai réalisé un ourlet que j'ai pré-préparé au fer à repasser, puis le pli de ceinture 0.5cm plus large que l'élastique que j'allais inséré à l'intérieur. J'ai laissé une petite fente ouverte afin de glisser l'élastique. Puis avec deux épingles à nourrice j'ai rentré l'élastique. Pour la taille de l'élastique j'ai choisi d'en prendre un large : 40mm. Et j'ai enlevé 5 cm par rapport à mon tour de taille pour permettre l'élasticité.

 

Une fois l'élastique à l'intérieur, j'ai assemblé les deux extrémités d'élastique (en prenant bien soin qu'il ne vrille pas à l'intérieur de la ceinture -sinon grosse galère on est bon pour recommencer l'exercice- ), en faisant un point bourdon, c'est à dire un point zigzag très rapproché (à 1 sur ma cher vieille Singer).

J'ai refermé la petite fente que j'avais laissé. Puis j'ai fait 4 points sur ma ceinture, afin que l'élastique ne bouge pas!

 

 

Enfin j'ai réalisé le double ourlet du bas, seule petite difficulté le haut de la fente que j'ai voulu faire en pointe: Il s'agit de préparer de la même manière que tout le reste des ourlets au fer, puis on pique droit en fente, arrivé sur la piqûre d'assemblage, on lève le pied de biche alors que l'aiguille reste enfoncée,on tourne l'ouvrage de manière à reprendre la couture immédiatement sur l'autre coté de la fente, en "sortie de pointe".

 

Alors qu'est ce que vous en pensez? 

Vous vous lancer dessuite dans la confection d'une jupe longue élastiquée?

JE VOUS COMPRENDS!!! :) :)

 

 

Et cette fois ci je suis allée me balader du coté du château de la Louvière entre Léognan et Cadaujac, dans le parc boisé afin de réaliser ces photos. Et en les revoyant, je me dis que purée, quelle chance j'ai de vivre dans un coin si riche de paysage divers et variés, si riche de nature et de verdure, pour rien au monde je n'aimerai vivre ailleurs qu'ici. :)

Vous n’êtes pas d'accord? :)

 

 

J'attends vos commentaires juste en bas, et vos partages surtout!

Merci de tout coeur pour les commentaires de la semaine dernière qui m'ont nourri d'une force que vous n'imaginez pas.

Je vous souhaite, une semaine toute ensoleillé,

autant en ce qui concerne le temps, que dans vos cœurs.

A très vite,

 

 

Saskia

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Lucile (dimanche, 07 août 2016 23:55)

    Pile dans la tendance mais toujours avec ta touche perso qui fait toute la différence :)
    Au top !

  • #2

    Saskia (lundi, 08 août 2016 07:47)

    Merci beaucoup Lucile!!! Tes mots remplis de gentillesse me vont droit au cœur! :)